Table des matières

Dans de nombreuses organisation, la méthodologie Agile est tout d'abord appliquée au sein d'équipes de développement logiciel qui cherchent à apporter davantage de valeur au client, et ce, plus rapidement. Même s'il s'agit d'un excellent point de départ, le véritable changement organisationnel émane du déploiement Agile : donner à des équipes dans toute l'entreprise les moyens d'utiliser des frameworks et des techniques Agile pour transformer la façon dont le travail est réalisé et améliorer les produits ou services fournis aux utilisateurs finaux.

Agile Program Management: Make Work Connected and Visible

Learn the challenges facing organizations undergoing transformation and how enterprise Kanban software can help you effectively practice Agile Program Management.

Obtenir le livre numérique • Gestion de programmes agiles
Le déploiement Agile nécessite d'étendre les principes Agile des services IT et de développement logiciel au reste de l'entreprise, aussi bien horizontalement que verticalement.
Le déploiement Agile nécessite d'étendre les principes Agile des services IT et de développement logiciel au reste de l'entreprise, aussi bien horizontalement que verticalement.

Le déploiement Agile engendre des avantages significatifs et mesurables.

75 % des organisations ayant développé une grande agilité indiquent qu'elles ont observé une croissance annuelle de leur chiffre d'affaires de 5 % au minimum, contre seulement 29 % des organisations avec une faible agilité.

En outre, des études indiquent que la transformation Agile peut réduire le délai de commercialisation d'au moins 40 %. Le déploiement Agile ne consiste pas seulement à créer des équipes plus efficaces, mais aussi à démarquer l'entreprise.

Le déploiement Agile nécessite d'étendre les principes Agile des services IT et de développement logiciel au reste de l'entreprise, aussi bien horizontalement que verticalement. Il peut apporter d'énormes avantages à tous les niveaux de l'organisation, mais il introduit également plus de difficultés que le processus relativement simple de mise en œuvre Agile dans une seule équipe.

Examinons ce qu'exige le déploiement Agile, les difficultés courantes auxquelles font face les entreprises qui procèdent au déploiement Agile, comment les surmonter et les avantages dont elles bénéficient lorsqu'elles y parviennent.

Que signifie « déploiement Agile » ?

Le déploiement Agile désigne le processus qui consiste à appliquer des méthodes Agile établies, telles que Scrum et Kanban, à des groupes de personnes plus importants. D'après le cadre Scaled Agile Framework (SAFe), les équipes Agile traditionnelles sont plus efficaces avec des groupes de cinq à onze membres.

En constatant le succès rencontré grâce à ces petits groupes, les entreprises souhaitent souvent le répliquer à plus grande échelle, au niveau d'une équipe, d'un département ou d'une organisation. C'est là qu'intervient le déploiement Agile.

Procéder à un déploiement Agile n'est pas aussi simple que d'appliquer des principes Agile traditionnels à un plus grand groupe de personnes. Le Software Engineering Institute de l'Université Carnegie Mellon a identifié huit attributs qu'il convient de prendre en compte lors du déploiement Agile, tandis que les organisations créent des programmes mettant en œuvre des processus Agile :

  1. Taille de l'équipe
  2. Spécialisation des rôles
  3. Durée de l'itération
  4. Cadence synchronisée
  5. Définition du release
  6. Taille du batch
  7. Rôle de Product Owner
  8. Rôle d'utilisateur

Chacun de ces composants joue un rôle dans la réussite du déploiement Agile, mais obtenir le « bon » résultat est une tâche complexe. C'est pourquoi de nombreuses entreprises utilisent un framework de déploiement Agile pour guider leurs efforts.

Que sont les frameworks de déploiements Agile et quelles sont leurs particularités ?

Les frameworks de déploiement Agile sont des méthodologies établies, conçues pour apporter des réponses aux difficultés liées à la mise en œuvre du déploiement Agile. Ils fournissent aux entreprises une feuille de route pour procéder au déploiement Agile avec efficacité et efficience.

Il existe plusieurs frameworks pour aider les entreprises à procéder au déploiement Agile, tels que les suivants :

Scaled Agile Framework® (SAFe®) : le Scaled Agile Framework se décrit lui-même comme une « base de connaissances de principes, de pratiques et de compétences éprouvés et intégrés pour développer l'agilité de l'entreprise au moyen de méthodes Lean, Agile et DevOps ». Le framework SAFe est une approche bien établie du déploiement Agile, qui implique une planification au niveau de l'équipe, du programme et du portefeuille.

Ce framework a instauré le concept d'Agile Release Train (ART) pour structurer le travail entre des équipes de 50 à 125 personnes, ainsi que le rôle de Release Train Engineer (RTE), qui en assure la supervision. Le framework SAFe exige des itérations régulières de deux et dix semaines, ce qui peut fonctionner pour les organisations ayant une pratique Agile bien établie, mais peut s'avérer ambitieux pour les entreprises qui se lancent tout juste dans cette pratique.

Disciplined Agile (DA) : le framework Disciplined Agile est « un kit d'outils qui exploite des centaines de pratiques Agile afin de vous guider vers la meilleure façon de travailler pour votre équipe ou votre organisation ». Il est moins prescriptif que le framework SAFe et est davantage orienté comme une approche fondamentale de la méthodologie Agile plutôt que comme une « recette » stricte du déploiement Agile. Il met l'accent sur les rôles au sein de l'équipe et sur une approche axée sur les objectifs qui le rend plus flexible que d'autres frameworks de déploiement Agile.

Large-Scale Scrum (LeSS) : comme son nom l'indique, le framework LeSS aborde le défi du déploiement Agile à travers l'objectif spécifique du Scrum, en aidant les organisations à comprendre « comment appliquer les principes, l'objet, les éléments et l'élégance du Scrum dans un contexte à grande échelle, aussi simplement que possible ».

Le framework LeSS utilise les équipes comme éléments de base, réduit le rôle du management et préconise la simplicité plutôt que des processus strictement définis. Le framework LeSS est considérée comme une approche performante pour les entreprises qui utilisent déjà des pratiques Scrum et souhaitent procéder au déploiement Agile de manière rationalisée et robuste.

[e-mail protégé] : créé par le Dr Jeff Sutherland, co-créateur de la méthodologie Scrum et du Guide Scrum, ce « framework de déploiement léger et adaptable est connu pour son concept de "bureaucratie minimum viable" grâce à une architecture sans évolutivité, et pour l'habilitation de tous les membres de l'équipe Scrum ». Le Scrum at Scale suit des concepts fondamentaux, tels que des équipes de cinq personnes, l'accent mis sur l'évolutivité linéaire et l'importance accordée à la réduction du temps nécessaire pour prendre des décisions au sein d'une organisation. Le Scrum at Scale combine deux cycles, le cycle Scrum Master et le cycle Product Owner, pour coordonner les efforts d'équipes multiples dans toute l'organisation.

En matière de déploiement Agile, aucune de ces approches ou de leurs alternatives n'est bonne ou mauvaise ; le meilleur framework dépend des besoins, de l'expérience et de la personnalité des équipes et de l'entreprise. Chaque framework propose une approche spécifique du déploiement Agile, mais tous tiennent compte du fait qu'il s'agit d'un processus difficile, avec des points de ralentissement que toutes les organisations doivent surmonter.

Comment surmonter trois difficultés courantes lors du déploiement Agile

Inspirer et mettre en œuvre le changement au sein d'une petite équipe est une chose ; transformer le mode de réflexion et la manière de travailler de toute une organisation en est une autre. Même les équipes de développement logiciel Agile les plus avancées et les entreprises avant-gardistes se heurtent à des obstacles lorsqu'elles choisissent de procéder au déploiement Agile.

Les difficultés du déploiement Agile se répartissent généralement en trois catégories : culture, gestion du travail et technologie.

Défi du déploiement Agile n°1 : évolution culturelle

La méthodologie Agile est souvent décrite comme une culture ou un état d'esprit commun plutôt que comme un ensemble de pratiques. Dans le contexte du déploiement Agile, il s'agit à la fois d'une bénédiction et d'une malédiction. Le cadre utilisé pour le déploiement Agile est moins important que l'état d'esprit commun sous-jacent, mais cet état d'esprit peut être difficile à instaurer. Steve Denning, auteur et expert en méthodologie Agile, apporte l'éclairage suivant :

Les éléments d'une culture s'assemblent en un système de renforcement mutuel et se combinent pour empêcher toute tentative de le modifier. Les changements simples apportés au niveau de l'équipe peuvent sembler faire leur chemin pendant un certain temps, mais finalement les éléments imbriqués de la culture organisationnelle prennent le dessus et le changement est inexorablement réorienté dans le sens de la culture organisationnelle existante.

La prédiction de S. Denning peut paraître pessimiste, mais elle est également exacte. L'incapacité à faire évoluer la culture d'entreprise est l'une des principales causes d'échec de la transformation Agile.

Le déploiement Agile exige que l'ensemble des organisations pensent, agissent et répondent différemment dans toutes les dimensions, depuis la manière dont le travail est planifié, géré et réalisé, jusqu'à l'implication des employés. Ce changement nécessite du temps et de la volonté, mais exige avant tout l'engagement de l'équipe dirigeante.

La réussite du déploiement Agile commence par la direction de l'entreprise.

Les dirigeants doivent vraiment comprendre l'état d'esprit Lean-Agile. Cela implique de prioriser la valeur, le flux et l'amélioration continue par rapport aux jalons et aux exigences, ainsi que d'accepter les idées d'échec rapide et d'apprentissage par le changement continu.

Les dirigeants Agile doivent être prêts à remettre en question le statu quo et à adapter leurs styles de management. Un état d'esprit Lean-Agile favorise un leadership au service des autres, dans lequel les dirigeants définissent les objectifs stratégiques et la capacité des équipes, puis font confiance à leurs équipes pour atteindre ces objectifs de la manière qui leur convient le mieux. Ainsi, les dirigeants soutiennent les principes fondamentaux de la méthodologie Agile en matière de responsabilisation et d'autonomie, des éléments clés du déploiement Agile.

Défi du déploiement Agile n°2 : évolution de la gestion du travail

L'évolution culturelle nécessaire au déploiement Agile aligne l'organisation sur les principes selon lesquels les collaborateurs tiennent à produire un travail optimal et à maximiser la valeur pour le client. Pour concrétiser ces principes, les entreprises doivent changer leurs méthodes de gestion du travail afin de permettre le flux de valeur.

Les approches traditionnelles de gestion des activités et des projets partent d'une portée de travail fixe, et évaluent le temps et les ressources (personnel) nécessaires pour réaliser ce travail. Cette idée repose sur le principe que la définition de critères en amont permet aux organisations de réduire les risques et d'accroître leur réussite.

À l'inverse, le modèle Lean-Agile renverse ce paradigme. Le temps et les ressources deviennent plus fixes grâce à des fenêtres d'itération et à des équipes de personnes définies, tandis que la portée gagne en fluidité, influencée par l'apprentissage et le changement constants. Les équipes expérimentent et reçoivent du feedback rapidement. Elles ajustent alors la portée en conséquence, de telle sorte que les organisations sont en mesure de s'adapter avec souplesse.

Lors du déploiement Agile, les organisations peuvent faire évoluer leur approche de gestion du travail en :

  • Faisant évoluer le style de management pour abandonner une approche de commandement et de contrôle au profit d'un style de leadership plus ouvert, comme évoqué précédemment
  • Adaptant les pratiques budgétaires par l'abandon des approches axées sur les projets pour se concentrer sur le flux de valeur
  • Modifiant les structures d'équipe pour permettre une expérimentation rapide et une collaboration active
  • Changeant les styles de communication par l'adoption d'une communication plus horizontale qu'une approche descendante
  • Adaptant le rôle du PMO qui ne doit plus être la force qui dicte la manière d'effectuer le travail, mais devient un vecteur de connexion qui promeut la connaissance dans toute l'entreprise

Défi du déploiement Agile n°3 : évolution technologique

Enfin, les entreprises qui cherchent à procéder au déploiement Agile doivent se pencher sur leur pile technologique. Le déploiement Agile dans toute l'entreprise nécessite et génère un accroissement de la visibilité, de la transparence et de la circulation des informations. Pour la plupart des entreprises, cela implique d'évaluer et éventuellement d'améliorer ou de remplacer des solutions technologiques.

Les cloisonnements technologiques sont les ennemis du déploiement Agile.

Si les données financières, la planification de la capacité et les objectifs de l'entreprise sont regroupés dans un seul et même outil, mais que la réalisation du travail est suivie dans un (ou plusieurs) outil(s) totalement différent(s), les équipes d'exécution sont déjà déconnectées des objectifs stratégiques. Les outils technologiques doivent soutenir l'alignement au niveau tactique. Même si la culture et les workflows sont en place, les équipes ne peuvent pas déployer la méthodologie Agile avec succès si elles ne disposent pas des solutions adéquates pour soutenir leur travail.

Quels sont les outils technologiques qui peuvent faciliter le déploiement Agile ? Cela dépend, en partie, du niveau de maturité Agile de l'organisation.

Si l'entreprise compte déjà plusieurs équipes Agile, le déploiement Agile peut se traduire par la mise en œuvre d'une solution capable de les connecter pour optimiser la transparence et le flux. D'autres organisations peuvent avoir besoin d'une approche plus robuste ne se limitant pas à la visibilité sur les équipes et les équipes d'équipes, afin de mettre les activités Agile en lien avec le portefeuille global. Cherchez un outil qui permette à l'information et à la collaboration de circuler dans les deux sens, en mettant les plans stratégiques en corrélation avec les équipes Agile et en reliant les activités, l'impact et les contributions financières aux objectifs stratégiques.

Il est primordial que la solution puisse également évoluer avec l'organisation. Ce qui est adapté à l'heure actuelle ne répondra peut-être plus aux besoins dans un an ou deux, et demander aux équipes de modifier complètement leurs workflows à mesure qu'elles arrivent à maturité revient souvent à en demander trop.

Les cinq principaux avantages du déploiement Agile

Même si le déploiement Agile implique des changements en termes de culture, de management et de technologie, les avantages dépassent de loin les difficultés. Le déploiement Agile à l'échelle de l'entreprise apporte d'innombrables avantages, tangibles et intangibles. Le déploiement Agile peut véritablement transformer l'entreprise, avec des délais de commercialisation réduits, une satisfaction accrue des clients, de meilleurs retours sur investissement et la capacité à attirer les meilleurs talents.

1. Aligner la stratégie et les activités.

Le déploiement Agile établit un lien entre les objectifs généraux de l'entreprise et les personnes qui sont chargées de les atteindre. Cet alignement parfaitement clair engendre de nombreux effets en aval, y compris en favorisant la transparence, en renforçant la coordination entre les équipes, en accélérant les temps de réponse et en optimisant l'agilité en cas de changement de priorités ou d'évolution du marché.

En outre, le déploiement Agile met l'accent sur la création d'Agile Release Trains (ART) ou d'équipes d'équipes. Ainsi, non seulement les équipes sont alignées sur les objectifs, mais tous les membres de l'organisation sont également focalisés sur la création de valeur pour les clients.

2. Améliorer la gestion de la capacité.

Avec le déploiement d'une approche Agile, la gestion de la capacité (équilibrer la disponibilité et la charge de travail) est alignée sur les ART ou les équipes d'équipes et est régulièrement réévaluée, souvent tous les trimestres. Cette méthode met l'accent sur la création de valeur tout en permettant la flexibilité et le changement, donnant aux dirigeants les moyens de procéder régulièrement à des réflexions et des rééquilibrages avec une perturbation minime du flux organisationnel. L'encadrement bénéficie d'équipes stables et pérennes, avec des mesures historiques concernant l'exécution. Il est ainsi possible de déterminer de manière avisée qui peut assumer quelle quantité et quel type de travail.

3. Faciliter la planification des équipes d'équipes.

Le déploiement Agile dans l'ensemble de l'entreprise implique de réunir sous une même égide des personnes issues de multiples fonctions et départements. Cela peut se produire dans l'ensemble de l'entreprise dans une chaîne de valeur de bout en bout ou au sein des services, comme les départements DevOps, mais nécessite toujours un alignement et une coordination accrus.

Les frameworks de déploiement Agile permettent de résoudre ce problème grâce à des événements de planification trimestriels prescrits rassemblant les équipes pluridisciplinaires pour élaborer des plans qui répondent aux objectifs de l'entreprise, mettent en évidence les dépendances potentielles et identifient les risques. Ces événements de planification des « équipes d'équipes » jouent un rôle clé dans le déploiement Agile en fournissant à tous les membres de l'organisation une visibilité claire sur les livrables trimestriels.

4. Développer la visibilité dans toute l'entreprise.

Planifier des événements ne suffit pas pour créer de la visibilité. Le déploiement Agile permet une transparence à l'échelle de l'entreprise grâce à la mise en lien et à la visualisation des activités de chaque équipe.

Par conséquent, les dirigeants et les managers bénéficient d'une vue d'ensemble des goulets d'étranglement potentiels et peuvent prendre des décisions éclairées pour assigner le travail de manière appropriée. Le déploiement Agile offre la possibilité de voir clairement et de manière cohérente comment les ART ou les équipes d'équipes assurent l'exécution, de mesurer leur progression et d'évaluer l'impact financier de leur travail.

5. Impliquer les employés.

Le déploiement Agile est profondément ancré dans les principes de confiance et d'autonomie, au niveau des équipes et à l'échelle individuelle. Les employés sont habilités à prendre des décisions sur la manière d'exécuter leur travail et sont informés de l'impact de leur travail sur les objectifs économiques globaux. Cette confiance et cette autonomie se traduisent directement par des employés plus heureux et plus impliqués, ce qui profite en retour à l'entreprise via des taux de rotation du personnel plus faibles, une productivité accrue et une plus grande satisfaction.

Déployez les avantages de la méthode Agile dans toute l'entreprise

Le déploiement Agile n'a pas seulement pour effet d'étendre la méthodologie Agile du service de développement logiciel au reste de l'entreprise, il en étend également l'impact. Réunies dans un cadre commun, les entreprises peuvent opérer des changements significatifs à tous les niveaux : les employés sont plus impliqués, les équipes sont plus productives et les organisations constatent un impact réel sur le chiffre d'affaires et les bénéfices. Le déploiement Agile comporte des difficultés, mais grâce au framework, à l'approche et à la technologie appropriés, les avantages peuvent être un véritable vecteur de transformation.